L’Unaf a rencontré à l’Elysée, Sarah Sauneron, Conseillère Solidarité, Egalité Femmes/hommes, lutte contre les discriminations

Les points abordés lors de cet entretien : politique familiale, pouvoir d’achat, congé parental, protection de l’enfance, Protection juridique des majeurs, Ségur, lutte contre la pauvreté, conférence des familles.

La Présidente de l’Unaf, Marie-Andrée Blanc et Guillemette Leneveu, Directrice Générale, ont été reçues le 26 juillet 2022 à l’Elysée par Madame Sarah Sauneron, Conseillère Solidarité, Egalité Femmes/hommes, lutte contre les discriminations pour une présentation de l’Unaf, ses missions, et son fonctionnement.

Les points abordés lors de cet entretien ont porté sur l’importance de la politique familiale, de la politique de conciliation à développer en lien avec le projet de service public de la petite enfance qui, pour l’Unaf, doit inclure une revalorisation de l’indemnisation du congé parental.

Dans la contexte de montée de l’inflation, l’Unaf a insisté sur l’importance des dispositions à mettre en oeuvre auprès des familles pour les aider à gérer leur budget en mettant en valeur les mesures de protection de l’enfance, budget familial ainsi que les points conseil budget qui figurent dans le plan de lutte contre la pauvreté.

Autre sujet évoqué : l’importance de la protection juridique des majeurs. A cette occasion, l’Unaf a réitéré la demande de l’Interfédération PJM que le Gouvernement se dote d’un délégué interministériel.

L’Unaf a également soulevé la difficulté d’application des mesures de revalorisation salariale dans le cadre du Ségur en montrant qu’un certain nombre de professionnels et métiers de l’accompagnement devaient être inclus dans ces mesures de revalorisation.

Enfin, l’Unaf a redit l’importance d’organiser un événement annuel des Familles autour de la reprise des conférences annuelles des familles.